jeudi 2 juin 2016

Découvrir la future Coopérative Funéraire de Nantes le 8 juin au Solilab

Le 8 juin prochain au Solilab, l'ACFF (Association pour des Coopératives Funéraires Françaises) invite les citoyens à devenir coopérateurs.

Depuis plus d’un an, un collectif de citoyens porte, au travers de l'ACFF, le projet de créer à Nantes la première Coopérative Funéraire française inspirée du modèle réussi des Coopératives Funéraires du Québec. Elle appelle aujourd'hui les citoyens à soutenir sa création en souscrivant au capital de la coopérative. Cet appel sera lancé lors d'une soirée organisée le 8 juin prochain au Solilab 44200 Nantes, à partir de 18 h 30.

Dès l’origine, la Coopérative Funéraire a fait le choix de la forme juridique la plus appropriée à l’éthique voulue par ses premiers sociétaires. De forme privée et d’utilité sociale, le statut Société Coopérative d’Intérêt Collectif – SCIC - s’inscrit dans le courant de l’économie sociale et solidaire - système économique qui place l’homme et non le capital, au cœur du projet. Les usagers, les citoyens, les entreprises, les associations peuvent ainsi, s’ils le souhaitent, devenir sociétaires de la coopérative, en acquérant au moins une part sociale de 20 €.

La Coopérative Funéraire de Nantes proposera aux familles l’ensemble des prestations funéraires. Concrètement, ce service se traduira par :
> Un statut de société coopérative garant d’une gestion désintéressée : une structure de Pompes Funèbres organisée en sociétés coopératives d'intérêt collectif ;
Une coopérative funéraire est une association de personnes regroupées pour satisfaire leurs besoins au moyen d’une entreprise funéraire. Les membres sont collectivement propriétaires de la coopérative. Le pouvoir est exercé démocratiquement par l’assemblée des membres. Les propriétaires sont donc les personnes qui désirent utiliser les services funéraires de la coopérative en prévision de leur propre décès ou lors du décès d'un proche. Les propriétaires de la coopérative sont également les salariés et toute autre personne privée ou morale y ayant un intérêt.
> Une offre de services étendus et de prestations de qualité à des prix justes ;
> La présence de Conseillers funéraires engagés dans une démarche d'information et d’accompagnement des familles à toutes les étapes du parcours : avant, pendant et après les funérailles. Les conseillers de la Coopérative Funéraire de Nantes seront particulièrement attentifs à la dimension du temps nécessaire pour s'informer, faire des choix éclairés et vivre pleinement les rites funéraires.

Questions Réponses sur La Coopérative Funéraire de Nantes

Comment fonctionne une coopérative ?

La Coopérative Funéraire de Nantes est une Société Coopérative d’Intérêt Collectif (SCIC). Ce statut lui permet de réunir dans son sociétariat des acteurs multiples et impose un réinvestissement des bénéfices à hauteur d’au moins 57 % dans la coopérative. Le principe coopératif réside dans la gestion démocratique de la structure : 1 sociétaire = 1 voix. Cette voix permet de participer à la prise de décisions au sein de la gouvernance.

Qui peut devenir coopérateur ?

Toute personne ou toute structure (entreprise, association) qui souhaite faire appel aux services de la coopérative, s'informer ou soutenir la coopérative, peut devenir membre en souscrivant au minimum une part sociale de 20 €.

Sera-t-il nécessaire d'être membre de la Coopérative Funéraire de Nantes pour faire appel à ses services ?

Pour bénéficier des services de la coopérative, il ne sera pas nécessaire d’en être membre. Cependant, le statut de membre permet de bénéficier de services supplémentaires (comme l'accompagnement aux démarches administratives post-décès par exemple) et de tarifs adhérents préférentiels.

Quelles seront les prestations proposées par la Coopérative Funéraire de Nantes ?

Les prestations développées au sein de la Coopérative Funéraire seront :
> le conseil et la recherche de solutions optimales sur toutes les questions soulevées par sa propre mort ou celle d'un proche ;
> la vente de prestations d’organisation d’obsèques : financement et pré-arrangements funéraires, transport et soins du défunt, coordination et organisation des cérémonies avec les proches, fourniture de cercueils et autres accessoires funéraires, mise en concurrence et coordination de travaux de marbrerie, accompagnement aux formalités administratives post-décès...
> la proposition de rites personnalisés et d’accompagnement des familles en lien avec toutes les croyances pour l'organisation de veillées funéraires, la création et la célébration avec les proches d'hommages aux défunts, l'accompagnement au deuil...

Qu’est-ce qui le distinguera des autres entreprises de pompes funèbres ? 

Les différences se retrouvent au niveau de l'étendue des services offerts, de la fixation des prix des services et de l'utilisation des bénéfices qui est déterminée par l'assemblée des membres de la coopérative. Les utilisateurs des services étant aussi les propriétaires de la coopérative, ils ont leur mot à dire sur la qualité des services offerts et l'offre de services est absente de pression de la part des conseillers.
La Coopérative Funéraire de Nantes met tout particulièrement l'accent sur :
> Accompagner et conseiller : Nous vivons notre métier comme un véritable accompagnement, une relation unique tissée en continu avec chaque famille, de la première rencontre jusqu’à la cérémonie. La coopérative funéraire érige les personnes qui accueillent et conseillent, comme de véritables accompagnants, suivant les obsèques d'un bout à l'autre du processus, prohibant totalement la transformation du Conseiller Funéraire en agent commercial chargé de vendre des prestations à des consommateurs.
> Prendre le temps nécessaire pour faire ses choix et organiser les rituels : Elle valorise le parcours funéraire favorisant les rituels et le respect, afin de donner aux familles à chaque étape, le temps nécessaire pour prendre ses décisions et célébrer dignement l'hommage à leur défunt.
> Sensibiliser aux enjeux de la consommation dans le domaine du funéraire : Enfin, la coopérative funéraire se donne pour mission d'informer en amont de la survenue du décès, afin d'outiller le grand public sur tout ce qui touche à la mort et au deuil. Elle souhaite également promouvoir la réflexion sur les rituels entourant la mort, par une recherche de sens à donner à ces événements et par la sensibilisation aux enjeux de la consommation dans ce domaine.

Les prestations de la coopérative Funéraire seront-elles moins chères ?

Nous rejetons la dimension marchande souvent trop présente dans notre secteur. La vente de prestations funéraires est pour nous un moyen et non une fin. L’ambition est de diminuer les marges excessives faites sur la vente des produits et d’innover dans les propositions pour trouver des alternatives plus responsables, plus économiques, tout en proposant des services sur mesure plus importants d’accompagnement et de soutien des familles avant, pendant et après le décès.

Proposera-t-elle des contrats obsèques ?

La Coopérative Funéraire proposera non seulement des contrats obsèques complets mais accompagnera également à la formalisation des volontés relatives à ses obsèques en permettant leur simple dépôt. Elle proposera également d'étudier de manière personnalisée les solutions adaptées pour le financement des obsèques.

Et si j'ai déjà souscrit un contrat obsèques dans une autre agence funéraire ?

Il est possible de modifier un contrat obsèques et notamment l'opérateur funéraire désigné dans ce contrat à tout moment. En effet, tout contrat obsèques doit prévoir explicitement la faculté pour le contractant ou le souscripteur, de modifier la nature des obsèques, le mode de sépulture, le contenu des prestations et fournitures funéraires et l'opérateur habilité désigné pour exécuter les obsèques. Les sociétés de pompes funèbres ou d’assurances n’ont pas le droit de refuser ces modifications (entreprise funéraire, services ou produits). Seuls les contrats souscrits avant le 10 décembre 2004 n'offrent pas cette liberté de modification et ne peuvent pas être modifiés.

Sera-t-elle ouverte à toutes les croyances et philosophies de pensées ?

Le service des pompes funèbres est un service public ouvert à tous. A ce titre, il ne peut être réservé à une catégorie de personnes en particulier. Notre Coopérative Funéraire se veut au service de toutes les familles en deuil.

Quand la Coopérative Funéraire sera-t-elle ouverte ?

La Coopérative Funéraire ouvrira ses portes en septembre 2016. Elle disposera d'une agence d'accueil au Forum d'Orvault au 7 rue Louis Blériot - 44700 Orvault, au sein du siège de la Scop de transport Titi Floris.

La soirée se clôturera par un buffet collaboratif. Nous vous invitons à amener quelque chose à partager (boisson, plat sucré ou salé) pour continuer d'échanger dans la convivialité.

Rendez-vous au Solilab, 8 rue de Saint Domingue à partir de 18h30

vendredi 20 mai 2016

Coopérative Funéraire de Nantes Soirée de Lancement Souscription au Capital

Vous trouvez notre projet enthousiasmant !

Vous souhaitez nous rejoindre pour participer

à La Coopérative Funéraire de Nantes ?


Alors venez Coopérer avec nous !

Pour cela rien de plus simple,
venez nous rejoindre le 8 juin,
pour la soirée de lancement
d'appel à souscriptions au capital
de la Coopérative Funéraire de Nantes.

Nous vous attendons au Soliab (8 rue de Saint Domingue sur l'Ile de Nantes à Nantes)
à partir de 18h30.

Lors de cette soirée, nous vous présenterons la Coopérative Funéraire de Nantes
et vous serez invités à devenir Coopérateur.

> 18h30 accueil des participants
> 19h début des interventions et échanges avec le public

La soirée se clôturera par un buffet collaboratif.
Nous vous invitons à amener quelque chose à partager (boisson, plat sucré ou salé)
pour continuer d'échanger dans la convivialité.

----------------------------------------

Afin de faciliter l'organisation de cette soirée, nous vous remercions de nous prévenir, dans la mesure du possible : Pour s'inscrire à la soirée du 8 juin c'est ici.

N'hésitez pas à inviter vos proches !


mardi 10 mai 2016

Tout savoir pour devenir coopérateur de la Coopérative Funéraire de Nantes

JE SOUHAITE DEVENIR COOPÉRATEUR !

Vous trouvez notre projet enthousiasmant et vous souhaitez nous rejoindre pour participer réellement à La Coopérative Funéraire de Nantes.? Pour cela, rien de plus simple :
Nous vous invitons à investir un minimum de 20 €, ce qui représente l'achat d'une part de la coopérative. Il s'agit d'un investissement unique, remboursable si vous quittez la coopérative. Voir les conditions de souscription au capital de La Coopérative Funéraire.

Si vous avez les moyens, investir plus nous aiderait beaucoup !

La Coopérative Funéraire est une Société par Actions Simplifiées à capital variable (Scic SAS), mais les personnes qui se mobilisent autour de ce projet, le font dans un but autre que le partage de bénéfices. La Coopérative Funéraire sera gouvernée exclusivement par ses membres coopérateurs.

Merci de nous contacter à contact@cooperativefunerairedenantes.fr

Nous vous invitons donc à venir participer à l'une des prochaines réunions d'information organisée par l'ACFF, afin de confirmer votre souscription avant l'ouverture de l'agence funéraire à l'automne 2016.

La prochaine réunion d'information se déroulera le mercredi 8 juin, à partir de 18h30 au Solilab (8 rue de Saint Domingue à Nantes).

Pour s'inscrire à la soirée du 8 juin c'est ici




vendredi 15 avril 2016

Une autre approche économique et humaine des obsèques Jeudi 21 avril 18h00 CCO Tour Bretagne

Une coopérative funéraire à Nantes
Une autre approche économique et humaine des obsèques 

Jeudi 21 avril
18h00
CCO Tour Bretagne


Présentation du projet de création à Nantes de la première coopérative funéraire française
Une innovation qui a fait ses preuves à l'étranger (Québec)

Rencontre avec Sabine LE GONIDEC, 
Co-fondatrice de l'association pour des Coopératives Funéraires françaises 

Un débat de société essentiel
Contact : 02 40 99 49 36
conseildedeveloppement@nantes-citoyennete.com
www.nantes-citoyennete.com

jeudi 25 février 2016

Une Coopérative Funéraire à Nantes pour l'Automne 2016 ?

Avec le soutien financier de France Active, la Région des Pays de la Loire et Nantes métropole, le projet de Coopérative Funéraire a pu au sein de l'incubateur des Écossolies, le Solilab, mener des travaux pour vérifier sa faisabilité technique et économique. Ces travaux d'étude qui ont duré 6 mois et se terminent juste. Ils ont permis à un collectif de partenaires d'échanger et de réfléchir sur des scénarios possibles pour l'implantation à Nantes de la première Coopérative Funéraire a caractère laïque de France.

Début septembre 2015, se retrouvaient autour de la table l'IDEF (Institut pour le Développement de l'Éthique Funéraire), la Scop Titi Floris, l'Association régionale des Cigales des Pays de la Loire, l'ACFF, La Maison des Adieux et les Écossolies pour lancer ces travaux qui devaient valider ou non la possibilité de créer à Nantes une première Coopérative Funéraire. À l'issue de ces 6 mois, tous sont convaincus que cette Coopérative Funéraire serait une réelle opportunité pour le territoire et pour ses habitants ayant des besoins en matière d'organisation d'obsèques. Les travaux se poursuivent donc pour permettre la création juridique de la structure au printemps de cette année et l'inauguration de la Coopérative Funéraire à l'automne 2016.

Comment est née l'idée de créer une Coopérative Funéraire ?

Plusieurs constats nous ont amenés à trouver l'expérience des Coopératives Funéraires au Québec pertinente pour le marché français. En effet, dans ce secteur on a observé une flambée des prix des obsèques pour les français (+35% en 10 ans) depuis la libéralisation du marché en 93. Ce secteur est extrêmement lucratif, ce qui entraîne actuellement un rachat massif des petites entreprises locales de pompes funèbres par des fonds d'investissement. C'est également un secteur peu innovant, qui propose des offres relativement conditionnées par leurs zones de marges réalisées sur certaines produits et prestations. De plus, il existe une faible présence d’organismes funéraires publics pour faire contrepoids à ces pratiques. et enfin, c'est un secteur commercial dont les pratiques sont peu connues (en moyenne nous sommes en relation avec un opérateur funéraire 2 fois dans notre vie), il existe un réel déficit d’information sur les pratiques commerciales du secteur. De ce fait, il existe une possibilité d'exploitation dans le secteur du funéraire où l'éthique des opérateurs est mise à rude épreuve.

Que vise ce projet de Coopérative Funéraire ?

Le projet vise à offrir des services funéraires de grande qualité aux membres et à la population en général, au meilleur prix possible. Elle vise également à diffuser des pratiques commerciales vertueuses dans ce secteur et respectueuses du développement durable et de la responsabilité sociétale des entreprise. Elle souhaite enfin, informer et sensibiliser les citoyens en amont de la survenue du décès, afin de promouvoir la réflexion sur les rituels entourant la mort et par la sensibilisation aux enjeux de la consommation dans ce domaine.

Comment fonctionne une Coopérative Funéraire ?

Sur le modèle des coopératives funéraires créées au Québec et en Angleterre notamment, l’objectif est de lancer à Nantes une Coopérative Funéraire pilote en France sous forme de Scic (Société Coopérative d'Intérêt Collectif). Une Scic est une entreprise privée à but non lucratif. Il s’agit d’une association de personnes regroupées pour satisfaire leurs besoins au moyen d’une entreprise funéraire. Les membres sont collectivement propriétaires de la coopérative.

Ses membres sont des personnes qui désirent utiliser les services de la coopérative en prévision de l'organisation de leurs propres obsèques ou qui souhaitent utiliser ses services pour l'organisation des obsèques d'un proche. Comme dans une Scop, les salariés sont également co-propriétaires de l'entreprise. D'autres membres (autre personne sensible au sujet, association, entreprise) y ayant un intérêt, peuvent également devenir membres de la Coopérative Funéraire et participer à sa gestion et sa gouvernance.

Pour bénéficier des services de la coopérative il n’est pas nécessaire cependant d’en être membre. Être membre permet de bénéficier de services supplémentaires et de tarifs adhérents préférentiels.

Quelles seront les services proposés par la Coopérative Funéraire ?

Les prestations développées au sein de la Coopérative Funéraire seront : 

> le conseil et la recherche de solutions optimales sur toutes les questions soulevées par sa propre mort ou celle d'un proche ;

> la vente de prestations d’organisation d’obsèques : financement et pré-arrangements funéraires, transport et soins des défunts, coordination et organisation des cérémonies avec les proches, fourniture de cercueils et autres accessoires funéraires, mise en concurrence et coordination de travaux de marbrerie, accompagnement aux formalités administratives post-décès...;

> la proposition de rites personnalisés et d’accompagnement des familles en lien avec toutes les croyances pour l'organisation de veillées funéraires, la co-construction et co-animation avec les proches d'hommages aux défunts, l'accompagnement au deuil... ;

la sensibilisation, l'information, l’accompagnement et la solidarité par l'organisation d'actions (conférences, ateliers, débats, communication...) afin de former le public par l’organisation d 'actions de communication (conférences, réunions d’information, groupes de parole, ateliers, etc ; 


En quoi la Coopérative Funéraire est différentes ?

La Coopérative Funéraire souhaite mettre le capital au service de l'humain et non pas l'inverse.

La différence Coopérative se retrouve tout d'abord dans la transparence auprès de ses membres sur sa gestion interne (politique commerciale, politique d'achat, politique salariales, fixation des prix, utilisation des trop perçus...). La Coopérative Funéraire appartient à ses membres, ils sont donc tous collectivement entrepreneurs et ont un droit de regard sur l'ensemble de ses pratiques. Les utilisateurs des services étant aussi les propriétaires de la coopérative, ils auront leur mot à dire sur le panel et la qualité des services offerts. Les membres de la Coopérative Funéraires détermineront l'utilisation qui sera faite des bénéfices générés par son activité commerciale.

Ensuite, l’ambition de la Coopérative Funéraire est de diminuer les marges excessives faites sur la vente des produits afin de diminuer le prix des prestations d'obsèques proposées. En parallèle elle souhaite être innovante dans ses propositions, afin de trouver notamment des des alternatives de produits plus responsables en matière d'impact environnemental (cercueils en carton ou produits localement, urnes produites par des entreprises d'insertion, tombes végétalisées...). Elle souhaite également proposer des services sur mesure plus importants d’accompagnement et de soutien aux familles en amont, pendant et après le décès...

Comment puis-je soutenir et contribuer à la naissance de cette Coopérative Funéraire ?

Si vous pensez que ce projet a du sens et que vous souhaitez contribuer à sa naissance et à sa réussite, c'est possible !

Aujourd'hui, vous pouvez au travers d'une adhésion et/ou un don soutenir l'ACFF, qui porte et coordonne tous les travaux de création de la Coopérative Funéraire. Pour soutenir l'ACFF cliquez ici.

Demain, lors de la création de la Coopérative Funéraire vous pourrez prendre une ou plusieurs parts dans le capital de la Scic. Plus ce capital sera important, plus il permettra à la Coopérative Funéraire d'être solide financièrement et de lever d'autres financements pour optimiser ses chances de réussites et ainsi assurer sa pérennité. Cette prise de capital ouvre droit à participer et voter au sein des instances de gouvernance de la Coopérative Funéraires (Assemblées Générales, Conseils d'Administrations). Une telle souscription dans le capital ouvrira des droits à réduction d'impôt sur le revenu de 18% et des réductions d'ISF de 50%.

Pour être tenu au courant de l'actualité et de l'avancée du projet de Coopérative Funéraire, nous vous invitons à nous laisser vos coordonnées ici.




jeudi 18 février 2016

Formation Conseiller Funéraire à Nantes - Mai 2016

Notre partenaire, l'IDEF organise une session de formation de conseiller funéraire à Nantes en mai 2016.

Interlocuteur essentiel de la famille en deuil, le conseiller funéraire accueille, informe, et aide les proches du défunt à l’organisation des obsèques. Il sera l’intermédiaire principal entre la famille et les services administratifs, mairies, culte, entreprise de marbrerie, etc., avec lesquels il devra coordonner la cérémonie selon la volonté du défunt et les exigences de la famille. Il détermine les conditions de la prestation funéraire (cercueils, cérémonie, destination,…) qui forme son offre commerciale dans le respect de la déontologie. Il sera souvent amené à animer des cérémonies et diriger une équipe de porteurs. On attend du conseiller funéraire des qualités telles que l’écoute, la discrétion et la disponibilité (astreinte de nuit et de week-end). Cette fonction requiert des capacités commerciales, sociales, managériales, organisationnelles mais aussi techniques et d’animation.

Public concerné : Employé d’entreprise de Pompes Funèbres, chef d’entreprise, demandeur d’emploi, reconversion professionnelle.

Pré-requis : équivalence au niveau Bac voire Bac+2 à dominante commerciale, avec de bonnes aptitudes relationnelles et un bon équilibre psychologique. Pour les candidats n’ayant aucune expérience dans le funéraire, il est fortement recommandé d’effectuer un stage d’observation en entreprise d’une semaine minimum (se renseigner auprès de l’équipe pédagogique de l’IDEF).

Objectif : Le stagiaire saura être le référent de la famille en deuil. Il saura accueillir, informer, conseiller et accompagner sur l’organisation des obsèques en liaison avec les différents intervenants. Il saura adapter et proposer tout ou partie des services en fonction des besoins des familles.

Durée : 140 heures (20 jours) de formation théorique + 70 heures (10 jours) de stage en entreprise

> Première session de la formation (10 jours)  du 23 au 27 mai et du 30 mai au 3 juin
> Seconde session de la formation (10 jours) du 13 au 17 juin et du 20 au 24 juin

Pour tous renseignement, contactez l'institut :

Téléphone : 07 82 43 08 87
Email : contact@idef.fr

jeudi 4 février 2016

Les soins palliatifs - Conférence "Vivre vraiment, jusqu’au dernier instant" par le Dr Marie-Félicie Rousseau-Cheveau

"Vivre vraiment, jusqu’au dernier instant"
Témoignage sur nos propres ressources intérieures ainsi que celles possibles qui se dévoilent dans ces situations.

Le 4 mars 2016 à 20h Salle de la Manufacture des tabacs à Nantes
Conférence organisée par la Librairie L’Autre Rive et l’association Rivages

Le Dr Marie-Félicie Cheveau-Rousseau exerce la médecine palliative depuis plus de 20 ans. Formée aux soins palliatifs, à la gériatrie et à la prise en charge de la douleur, elle a contribué à la création et au développement de l’équipe mobile de soins palliatifs du Sud Deux-Sèvres ainsi qu’à la diffusion de la démarche palliative en Poitou-Charentes.

Elle est l’auteure du livre "Jusqu’au dernier instant (Co-édition Humanis-ALTESS) où elle témoigne de son métier de médecin en soins palliatifs auprès des patients gravement malades, leur famille et les soignants qui s’en occupent.

Réservation à la librairie L’Autre Rive, 21 rue de la Paix, 44000 Nantes // Tél : 02 40 89 30 76
autrerive.nantes@wanadoo.fr

Tarif : 6 €

Salle de la Manufacture des tabacs
Salle de conférence au 2ème étage
10 bis bd de Stalingrad, 44000 Nantes